Παρακαλώ χρησιμοποιήστε αυτό το αναγνωριστικό για να παραπέμψετε ή να δημιουργήσετε σύνδεσμο προς αυτό το τεκμήριο: https://hdl.handle.net/10442/13959
Export to:   BibTeX  | EndNote  | RIS
Εξειδίκευση τύπου : Κεφάλαιο σε πρακτικά συνεδρίου
Τίτλος: Ταξιδιώτες στο βορειοανατολικό Aιγαίο: οδοιπορίες, πλεύσεις και συναντήσεις αδιασταύρωτες
Δημιουργός/Συγγραφέας: [EL] Βιγγοπούλου, Ιόλη[EN] Vingopoulou, Ioli
Επιμελητής έκδοσης: [EL] Κιτρομηλίδης, Πασχάλης[EN] Kitromilides, Paschalis
[EL] Μιχαηλάρης, Παναγιώτης[EN] Michaelaris, Panayiotis
Εκδότης: Ινστιτούτο Νεοελληνικών Ερευνών - Εθνικό Ίδρυμα Ερευνών
Τόπος έκδοσης: Αθήνα
Ημερομηνία: 2007
Γλώσσα: Ελληνικά
ISSN: ISBN: 978-960-7916-74-7
Περίληψη: Du XVIe au XIXe siècle, le Nord-Est de la mer Egée constitua pour les voyageurs, une étape -parfois imposée et parfois désirée- sur les itinéraires maritimes, principalement vers ou à partir de Constantinople et également sur les axes continentaux en direction des grandes villes du Nord-Ouest de TAsie Mineure. Les connaissances théoriques, les rêves et les idéologies se heurtaient aux expériences, créant des stéréotypes dont les récits de voyages s'alimentaient mutuellement. Sur les îles et sur les terres qui se trouvaient en face d'elles, les mentions manquent plus qu'elles ne confirment la vie dans la région et, le rapport des côtes entr'elles, ne se vérifie que par la continuité historique, ou par sa discontinuité, nous ne possédons pas les impressions ni leurs justifications que les voyageurs remportaient avec eux. L'approche des côtes et du thème, révèle non seulement une harmonie mais aussi une unicité de même qu'elle éclaire certaines constatations sur la fréquence des visites de l'endroit. Mytilène, au niveau géographique, vient en premier, avec l'oeuvre de Cr. Buondelmonti et dans les écrits des lettrés du XVIIe siècle la mythologie, les paramètres géographiques et démographiques et l'historicité y sont déjà insérés. À la grande époque du voyage, des centaines de noms et de titres ressortent, jusqu'à présent, de l'étude de l'île. Avec des anthologies et des traductions, les thèmes concernant Mytilène, sont en partie classés et valorisés. La région d'en face, du Sud des Dardanelles jusqu'au Golf Eléate, nous offre des particularités. Située dans un dédale de chemins, sans suite plutôt que dûs à l'évolution séculaire, elle est restée inconnue sur le plan du voyage comme sur le plan scientifique si on excepte Troie et Pergame. Sur les parcours maritimes et plus rarement sur les parcours continentaux de la Bithynie de l'intérieur, les villes anciennes de l'Aeolie et de la Mycie sont pour les voyageurs à l'esprit romantique et curieux d'archéologie: «l'en face de Mytilène». Sur la ville de Kydonies et sur son environnement marin: Des Monceaux nous laisse le manuscrit d'un journal de voyage fait en 1668, copié et livré à l'éditeur de l'oeuvre de C. Le Bruyn (1725). Il fait aucun doute qu'il soit allé à Kydonies et qu'ainsi M.G.EA. Choiseul-Gouffier ne se classe que second en ancienneté de témoignage avec une carte exceptionnellement détaillée de la région, la première à montrer le nombre des îles et naturellement l'Ecole, tandis que son enthousiasme s'exprime surtout pour la côte d'en face. Les textes de A.E Didot, EC.H.L. Pouqueville, W. Jowett et Ch. Williamson sont trop connus pour que nous les commentions en dehors de quelques descriptions dignes d'intérêt. Fr. Arundell qui visite Kydonies (1830) dans le but de soutenir la refondation de l'Ecole semblable, s'attriste de son aspect en ruine. La même année, Michaud éprouve une tristesse tandis qu il parcourt tout l'espace maritime entre les îles et la côte Aeolienne. Dans les années 1830, l'archéologue Ch.EM. Texier exécute une oeuvre originale dans laquelle l'Ecatonissos prend la place qu'elle mérite dans le golf Adramytique. L'«orgasme» des voyageurs du XIXe siècle, en comparaison avec d'autres lieux, ne nous lègue que peu de chose sur la région; aucun d'eux n'a croisé sur sa route, Moschonisia, la région en plein re-développement. Seule, l'oeuvre de L. de Launay (1897) nous offre une description de fête religieuse, en parfaite harmonie avec le paysage; le respectueux E Kondoglou lui, résume comme aucun autre l'âme de la presqu'île et Freya Stark, mais cela en 1952, ne rencontra qu'un seul voyageur qui faisait le même chemin qu'elle. Enfin, et même pour les voyageurs, d'après ce qui reste du passé, le paysage se fait connaître. Cependant, dans leurs marches à pied, ils rencontraient des lieux mais ils dépassaient et dans leurs navigations, ils rêvaient plus qu'ils ne notaient. L'Ekatonissos, microcosme d'un monde plus grand qu'était l'Hellénisme dans l'Empire Ottoman, n'était visible seulement que pour ceux qui la voyaient.
Όνομα εκδήλωσης: Μυτιλήνη και Αϊβαλί (Κυδωνιές). Μια αμφίδρομη σχέση στο βορειοανατολικό Αιγαίο
Mytilene and Ayvalik: A bilateral historical relationship in the north-eastern Aegean
Ημ/νία έναρξης εκδήλωσης : 2003-10-06
Ημ/νία λήξης εκδήλωσης : 2003-10-08
Τόπος εκδήλωσης: Μυτιλήνη
Τίτλος πηγής δημοσίευσης: Μυτιλήνη και Αϊβαλί (Κυδωνίες): μία αμφίδρομη σχέση στο βορειοανατολικό Αιγαίο: Ε΄ Διεθνές Συνέδριο Ιστορίας
Σελίδες: 317-332
Θεματική Κατηγορία: [EL] Νεότερη Ιστορία, 1453-[EN] Modern history, 1453-
Λέξεις-Κλειδιά: Δυτικοευρωπαίοι ταξιδιώτες
Καθημερινή ζωή - κοινωνία
Αρχιτεκτονική - Οικιστικό περιβάλλον
Φυσικό περιβάλλον
Travellers
Social sphere and every day life
Architecture and built environment
Natural environment
Τοπική Κάλυψη: Βορειοανατολικό Αιγαίο
Λέσβος
Μικρά Ασία
Τουρκία
Turkey
Asia Minor
Northeastern Aegean Sea
Lesvos
Χρονική Κάλυψη: 17ος-20ός αιώνας
17th- 20th centuries
Αξιολόγηση από ομότιμους (peer reviewed): Ναι
Είναι μέρος του: Μυτιλήνη και Αϊβαλί (Κυδωνίες): μία αμφίδρομη σχέση στο βορειοανατολικό Αιγαίο: Ε΄ Διεθνές Συνέδριο Ιστορίας
Σημειώσεις: Κατάσταση τεκμηρίου: Δημοσιευμένο
Document status: Published
Εμφανίζεται στις συλλογές:Τομέας Νεοελληνικών Ερευνών - Επιστημονικό έργο

Αρχεία σε αυτό το τεκμήριο:
Αρχείο Περιγραφή ΣελίδεςΜέγεθοςΜορφότυποςΈκδοσηΆδεια 
INR_Viggopoulou_07_01.pdf8.1 MBAdobe PDF-Δείτε/ανοίξτε